TOUR ISSOIRE ET COTEAUX 2013 : Un maillot et une belle place !

 

L’UCMV entamait sa première épreuve par étapes du côté d’Issoire les 11-12 Mai en Auvergne.

L’équipe au départ était constituée de David Fortune, Julien Gauthier, Frantz Guichardaz, Hans Peters et Lionel Villermy, sous l’assistance de Michel Gauthier.

DSC00352

La première étape vallonnée se lance depuis Issoire pour environ quatre-vingt kilomètres. Une première échappée se constitue après le premier GPM où l’on retrouve Julien, parti pour tenter de remporter le maillot à pois. Les hommes de tête compte jusqu’à une minute d’avance mais cet écart va se réduire et voit le retour de quelques hommes dont Frantz.

Sur les trois tours de circuit finaux, la course n’est pas jouée et Frantz se trouve dans la bonne échappée de six hommes, tandis que Julien décroche du fait de ses efforts précédents, Lionel quant à lui se trouve intercalé.

Dans la dernière ascension, un homme d’Issoire s’envole vers la victoire et Frantz obtient la quatrième place sur la ligne. Julien termine 2e du classement des grimpeurs derrière Nans Peters.

Dimanche matin a lieu le chrono de 9kms avec une première partie plane puis vallonnée sur la fin. Hauteur d’une très belle première partie de chrono, Hans perdra du temps dans les vallons, ne pouvant jouer le haut de classement. Quant à Frantz, il s’arrache honorablement pour garder des écarts amoindris au général, relégué à la 5e place pour 5’’.

L’après-midi c’est l’étape la plus longue (111 km) avec une intrigue intéressante (3 coureurs se tiennent en 1’’ pour le maillot jaune). Julien part sur l’objectif de prendre le maillot vert et Frantz de pouvoir reprendre la quatrième place. Après quelques tentatives avortées, Julien prend de nouveau place dans la première échappée pour s’offrir les points du maillot vert mais devra batailler dur avec un coureur tout autant intéressé. Ce dernier réussissant à repartir de nouveau à l’attaque avant le dernier rush (le peloton était alors revenu sur la tête de course), Julien peut se voir déposséder de ce maillot virtuel. C’est sans compter sur son coéquipier Lionel qui a bien suivi cette tentative puis ira prendre les points nécessaires pour protéger l’acquis de Julien.

A moins de vingt kilomètres de l’arrivée, le peloton est de nouveau regroupé permettant à une nouvelle échappée non dangereuse de s’extirper et d’aller se disputer la victoire. David qui avait pris un contre pour rejoindre les fuyards ne pourra se porter à l’avant par manque d’entente dans ce groupe.

Loic Rolland s’impose et Nans Peters remporte le général. Frantz mal placé sur la fin n’a pu tenter d’aller faire son retard sur le quatrième du général, 5e au final.

Une belle équipe sportive et de copains qui ont bien œuvré sur cette édition 2013, avant d’aller « se frotter » au peloton du Tour du Beaujolais le week-end suivant.

Voir les résultats, CLIQUEZ ICI

Voir le résumé vidéo, CLIQUEZ ICI

Voir la galerie Photos, CLIQUEZ ICI

Loading Likes...

Laisser un commentaire